Danse: Adi Sha’al Noa Wertheim

Danse: Adi Sha’al Noa Wertheim

La danse c’est l’essence même d’Israël depuis les temps lointains des patriarches. Les temps bibliques étaient autant historiques que chorégraphiques. À cette époque les grands moments du calendrier étaient chantés et dansés. C’est un enseignement crucial et fondamental de la Bible, rappelle Dany Karavan, artiste-plasticien et sculpteur. Dans les années 20 c’est la renaissance pour cette tradition de danse. Elle prend de la stature en s’enrichissant de toutes les cultures. D’abord influencée par les immigrants allemands, la danse israélienne se métamorphose dans les années soixante grâce à Martha Graham, la chorégraphe américaine, icône de la Modern Dance, qui créa avec la complicité de la mécène Batsheva de Rothschild, The Batsheva Dance Company.

Impulsé depuis 1990 par son  chorégraphe directeur, le mondialement célèbre Ohad Naharin, le Centre Suzanne Dellal, à Tel Aviv.  est un lieu emblématique qui accueille les stars du monde de la danse tels que Anna Sokolow, Gary Bertini et Lisi Estaràs. Le Centre Suzanne Dellal à Tel  Aviv a été consacré par le prix Israel en 2010 pour sa contribution artistique. Il reçoit plus 500.000 visiteurs venus du monde entier pour respirer le souffle de la compagnie. Il abrite également en son sein  la compagnie de danse Inbal Pinto où évoluent  des danseurs et des danseuses du monde entier. Aujourd’hui la danse israélienne est bien ancrée dans son temps.  Ainsi la Vertigo Company de Noa Wertheim, basée à  Jerusalem, met en scène les postures pour exprimer le rapport des corps à  la nature. Dernière particularité, Kamea, la Compagnie de Tamar Gintz installée à Beersheva, à l’entrée du Negev pour offrir aux habitants du sud toute son étourdissante et enivrante créativité chorégraphique.  Désormais la danse israélienne fait de chaque moment un mouvement et de chaque grand problème un thème décliné et dessiné par le corps.

Vertigo est une compagnie de danse créée en 1992 à Jerusalem par Noa Wertheim et Adi Sha’al. Vertigo a fait plusieurs tournées pour des festivals en Israel et dans le monde où il est convié sur les scènes prestigieuses. Il a reçu plusieurs prix de professionnels et du public. La troupe présente ses propres œuvres mais également les œuvres proposées par des chorégraphes indépendants. Les studios de Vertigo se trouvent au Centre Béhar  à Jerusalem et également au Kibboutz Netiv Halamed-Heh, où le couple a établi en 2007 un village d’arts écologique. Noa est très intéressée par le lien  qui relie le corps, l’être à la nature et l’environnement. Vertigo se concentre principalement sur la danse moderne, l’improvisation, la technique du ballet classique et le lien environmental.

La troupe est sponsorisée principalement par la mairie de Jerusalem et la section danse du ministère de la culture et des sports.

Noa est née aux États Unis. Elle est diplômée de la Rubin Academy of Music and Dance à Jerusalem. Pendant qu’elle étudiait à l’Academy elle rencontre Adi qui venait de la Batsheva  Dance Company et ils décident de créer Vertigo.

Adi est né en Israel. Il a commencé à danser à 17 ans quand il a rejoint la troupe de danses et chants folkloriques Caravan Friendship. Il a étudié et dansé avec la Batsheva Dance Company entre autres.

Adi et Noa ont trois enfants.