AGRICULTURE

Usuellement domaine de tradition et de continuité, le développement de l’ agriculture en Israël s’est immédiatement inscrit dans la modernité.
Effort de recherche permanent associé à la mise en place de structures de formation, à l’utilisation de technologies de pointe, ont irrigué toutes les formes  de culture et permis de transformer en quelques générations un pays de rocs et dunes sableuses en une mosaïque de champs, prés, forêts, serres, oasis.
Cette volonté d’amélioration continue et généralisée de l’efficacité, de la performance et de la qualité, se manifeste ainsi aussi bien dans la coordination de l’économie rurale avec l’économie urbaine, que dans la conquête de la Galilée par la vigne et la production de vins.
L’agriculture devient, elle aussi, vecteur d’échange, de richesse sociale et de réputation internationale.